Romain découvre le Duathlon de la Bresse

RETOUR SUR LE DUATHLON DE LA BRESSE DU 10 MARS 2018

Pour commencer ma saison des épreuves enchainées, je décide de m’inscrire à un duathlon des neiges pour voir. C’est l’occasion d’amener la petite famille en week-end pour la découverte du ski tout en m’entrainant un peu en renouant avec le ski de fond que j’ai pratiqué il y a fort longtemps pendant mes études dans le Jura et quelques fois depuis 20 ans. Arrivé 2 jours avant la course, je m’emploie à retrouver les bases d’un sport que j’aime tant mais qu’il est difficile de pratiquer chez nous. Je vais donc m’équiper pour m’entraîner. Ayant chaussures et bâtons, je décide d’acheter une paire de ski de fond et de les farter pour ne pas trop être ridicule par rapport aux spécialistes régionaux. Direction l’entraînement pour 2 séances d’une heure entrecoupées de ski alpin. Les sensations reviennent mais j’avais oublié que le cardio travaille plus qu’en course à pied ou en vélo !
Je croise des personnes travaillant leur transition, j’en profite pour me renseigner sur le parcours. Je suis rassuré mais très impressionné par le niveau des participants affutés au plus au point !

Samedi arrive vite et le stress me gagne : « Qu’est-ce que je fous là ! »
Le départ est à 17h30 avec dépôt des skis à 16h. Tout le temps pour ruminer et surtout de constater que la météo se gâte avec de la pluie incescente depuis 8h du matin. Mais la chance est avec les organisateurs et les concurrents, la pluie s’arrête à 16h. Je commence donc un échauffement ski de fond et course à pied et l’heure arrive vite. Retard du départ, le temps de discuter encore avec quelques autres concurrents. Résultat, je ne suis pas le seul novice mais beaucoup de bons coureurs (moins de 38 minutes au 10km) et surtout les cadors du ski de fond du coin.
PAN ! C’est parti pour le parcours autour du lac de Lispach, 5,6km de trail mélangeant boue, neige et glace. La moitié du parcours est monotrace puis s’enchaine une bonne grimpette et une descente sur une piste de ski alpin. Arrive alors la transition encore plus longue que celle d’un duathlon classique. Pas de miracle sur la partie ski de fond, mais je maintiens mon rang malgré une chute. Un concurrent jouant le podium m’a frôlé de trop près. Mais beaucoup de plaisir sur ces 3 boucles, avec beaucoup d’encouragement de ma femme et nos enfants ! Et c’est reparti pour une boucle de trail, avec cette fois la piste de ski alpin à remonter aux lueurs des bûches norvégiennes jonchant le parcours la nuit tombant. Résultats 33ème sur 42 participants au scratch individuel hommes et 55ème sur 110 au total. Satisfait car pas ridicule au vu du niveau mais encore plus au niveau du plaisir qui reste mon leitmotiv !

Romain C.

 

  • M (5km course à pied/8km à ski de fond/2.5km course à pied) (42 arrivants)
    1. Romain CHMIELARSKI (33ème en 01:13:17)

2 pensées sur “Romain découvre le Duathlon de la Bresse

    • 20 avril 2018 à 17:53
      Permalink

      Merci Romain J. maintenant j’espère en emmener une paire du club pour le fun…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *