Première grosse mise à l’eau de la saison 2017

C’est une bien belle épreuve que l’Eco-Triathlon de Châlons en Champagne.
Le Kronos a montré une fois de plus qu’il maîtrise parfaitement son sujet que ce soit sur le plan de l’organisation ou de la qualité de ses triathlètes.

Annoncée à 18°C, l’eau était de bonne qualité, alors, sortis de la machine à lever, les nageurs ont pu s’en donner à cœur joie.
Sortis de l’eau, on devait franchir une belle petite passerelle qui mène au parc à vélo, puis, sortis du parc, on a pu découvrir un nouveau parcours vélo sur le M, toujours en plaine avec deux boucles contre une les années précédentes.
Ce parcours vélo plus exigeant, renforcé par un fort vent de face dans les portions montantes a permis aux cyclistes de creuser encore un peu plus des écarts.
La partie pédestre inchangée sur des chemins arborés et en bordure de canal donnait, encore cette année, beaucoup de charme à l’épreuve.

Au matin, Epernay Triathlon avait aligné 4 participants sur la distance XS (400m/10km/2,5km).
Adrien Pascal fait une excellente prestation sur le XS avec une troisième place au scratch avec un temps vélo canon puisqu’il a parcouru les 10km à près de 44km/h de moyenne, les spécialistes apprécieront !
On notera aussi, une victoire et quelques podiums aussi par catégorie, de bons augures pour la suite de la saison…

Les résultats du XS (82 arrivants) :
Adrien PASCAL (3ème et 1er S3 en 00:35:17 – 00:07:06 / 00:13:36 / 00:12:10)
Pierre MIRAMON (17ème et 3ème S1 en 00:40:42 – 00:07:40 / 00:15:27 / 00:14:32) 00:41:00 – 00:07:49 / 00:18:05 / 00:15:06 en 2016
Christophe PIZZO (22ème et 2ème V1 en 00:42:26 – 00:08:24 / 00:17:17 / 00:14:19)
Joël FOLLET (58ème et 1er V5 en 00:58:06 – 00:14:34 / 00:19:31 / 00:18:21)

Sur la distance M (1500m/40km/10km), nous étions 10 au départ de l’épreuve, quelques belles places là aussi, chacun se faisant plaisir dans sa discipline de prédilection :).
Jérémy, après une natation ne reflétant pas son niveau, se fait disqualifier à vélo (sans doute sur un franchissement de ligne continue). Décidément, ce n’était pas ton jour, Jérémy !
On remarque pour beaucoup une belle progression en natation en comparaison de 2016.

Les résultats du M (211 arrivants) :

Christophe CONGIUSTI (23ème en 02:17:06 – 00:29:04 / 01:04:49 / 00:40:52) 02:26:49 – 00:34:47 / 01:07:37 / 00:44:25 en 2011! 😉
David JACQUES (29ème en 02:20:25 – 00:25:28 / 01:13:33 / 00:38:44) 02:19:39 – 00:26:58 / 01:13:50 / 00:38:51 en 2016
Jean-Christophe FAYET (44ème en 02:24:13 – 00:25:20 / 01:14:16 / 00:41:55) 02:25:50 – 00:26:22 / 01:16:32 / 00:42:55 en 2016
Cyrille PESSENET (49ème en 02:26:01 – 00:28:04 / 01:15:01 / 00:40:13)
Charly ROUILLON (58ème en 02:29:02 – 00:27:17 / 01:14:48 / 00:43:51) 02:33:21 – 00:28:30 / 01:19:07 / 00:45:42 en 2016
Thomas DEBRECENI (111ème en 02:41:50 – 00:28:04 / 01:20:25 / 00:48:58) 02:32:07 – 00:28:58 / 01:13:15 / 00:49:53 en 2016
Jean-Xavier COUROT (134ème en 02:47:51 – 00:30:45 / 01:22:38 / 00:49:55) 02:37:14 – 00:30:33 / 01:18:36 / 00:48:03 en 2016
Francis RONDEAU (151ème en 02:51:04 – 00:35:39 / 01:19:37 / 00:51:12)
Denis GUEDAL (203ème en 03:15:47 – 00:35:36 / 01:33:43 / 01:01:37) 03:01:01 – 00:38:05 / 01:24:30 / 00:58:25 en 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *