Nos jeunes « pousses » en Belgique dans le froid et la pluie et la bonne humeur!

Nos jeunes encadrés par Jérémy se sont rendus en Belgique en minibus.

 

https://www.batifer-triathlon.be/batifer-eco-triathlon.php

Voici leurs récits « brut » !

J’ai vraiment bien aimé faire ce premier triathlon ( si on fait abstraction de la météo et de la température de l’eau qui m’a transformé en mister freeze). Les objectifs que je m’étais donner ont été atteint alors je suis contente malgré le fait que je sois dans les dernières de la liste ! Durant la course, le vélo a été ce que j’ai préféré. Rouler seule ne m’a pas trop déranger comme ça j’ai pu chanter du Katy Perry sans casser les oreilles de personnes. J’espère que le prochain se fera dans des conditions météorologiques meilleures et que je sortirai plus rapidement de l’eau ! Il faudra également que je m’entraîne pour les transitions car c’est pas trop ça !

En attendant je sais que je garderai un très bon souvenir de cette journée.

Célia

 

J’ai jamais fais un triathlon aussi difficile mais en même temps c’était le premier . Les autres m’ont rassuré en me disant que ça ne pourrait pas être pire! Super expérience à refaire mis à part le temps qui n’était pas au rendez-vous.

Ninon

Théo :

L’eau était très froide, j’avais froid aux extrémités du corps qui n’étaient pas protégées par la combinaison donc dur de se mettre dans le bain et c’était ma première en eau libre. J’ai essayé de nager dans le 1er pack mais ça nageait très fort donc je sors entre le 1er et le 2eme pack. Sortie de l’eau compliquée, 600 mètres à courir pour prendre le vélo, transition très longue, je perds pas mal de temps à mettre un pull à cause de la météo. Je sors du parc à vélo et je commence à mettre du rythme en ne pensant qu’à ne pas me faire dépasser et aller chercher les personnes devant mais avec le froid, le vent et la pluie c’était très compliqué. Arrivé dans le 2eme parc à vélo, je fais une transition beaucoup plus rapide que la 1ère et je sors de la transition 2 en posant mon rythme en course à pied. Étonné car je n’ai pas eu de forte douleur contrairement aux entraînements. La course à pied était un peu monotone car j’ai croisé personne mais j’étais dans ma bulle je ne pensais qu’à l’arrivée et rentrer au chaud. Je finis le parcours, assez content pour mon premier triathlon et j’ai attendu mes compères pour les féliciter.

Conclusion de ce triathlon : bonne journée avec une très bonne ambiance mais avec des conditions météo très peu appréciable.

Enzo :

« Après quelques heures de minibus, arrivés à destination vers 11h pour récupérer mon dossard et positionner mes chaussures pour la T2. Le temps était catastrophique, il pleuvait et il y avait pas mal de vent, mais la motivation était là ! En récupérant notre dossard, un des bénévoles  nous précise que l’eau est à 13°, donc légèrement froid à mon goût;)

En partant à la T1 pour installer nos affaires, nous étions en retard, on a dû coller les étiquettes qui se déchiraient avec la pluie et la boue en vitesse avant que le parc à vélo ferme… arrivé à temps, il me restait 20 min, pour installer ma T1, m’échauffer, enfiler la combinaison et partir au départ, ce qui était short niveau timing ! Mais pas grave, je me suis dépêché comme j’ai pu, j’ai enfilé la combinaison et suis parti au départ sans m’échauffer ;((

Départ de la natation, l’eau n’était pas si froide que ce que j’attendais donc bonne surprise, je pars derrière en fin de groupe et dépasse pas mal de monde pour finir la Nat en 11’40´´, après être sorti de l’eau et être monté sur le vélo, je commençai les 24,5 km de vélo, et m’arrêtai aux 17 km car crampe à la cuisse gauche, donc je m’étirai 1’-2’ et je repartis comme sur des roulettes !

Transition 2 loupée, j’enfilai les baskets du CAP et partis pour 5 km avec ma crampe qui me titillait. Au 3e km, Pol me rattrapa et on finit ensemble sur les deux derniers kilomètres ! Cap finit en 24 min ce qui n’est pas le résultat que j’attendais…Résultat, je finis en 1hs37’52 « , déçu de ma performance, mais assez fier de moi tout de même !

Je remercie le coach Jerem, de nous avoir emmené et de nous entraîner comme il le fait ! »

Pol : Ce dimanche 3 octobre, avec les copains triathlètes de l’ETPC et du CREPS de Reims, nous sommes allés à Libramont en Belgique pour faire le « batifer eco tri ». Rendez vous à 8h30 à bulleo pour être à 9h à Reims, plutôt tranquille ! Super ambiance dans le minibus mais la pression commençait à monter un peu. Depuis le départ nous n’étions pas gâtés par le temps, et malheureusement ce fut le cas toute la journée ! Arrivée vers 11h, on récupère les dossards, on installe la transition 2 et c’est parti pour se rendre sur le lieu du départ. Nous n’étions pas vraiment à l’heure et le stress du timing commençait à s’installer lors de la mise en place de la transition 1 ( dossard trempé, autocollants qui ne collent pas, bref le stress ) . Nous nous sommes donc rendu sur la berge ou avait le lieu le départ femme, annonce de la température de l’eau par le speaker… 13°…

13 heures 30 minutes, pas une de plus, départ dans l’eau des garçons !

Ma course : N’étant pas excellent nageur je me fais vite distancer par le pack de tête et je n’arrivais vraiment pas à tourner les bras dans une eau si froide… à l’arrivée 14″58 au 750 m , temps pas exceptionnel mais raisonnable ! Après cette natation finalement pas désagréable, 600 mètres de course sur un tapis trempé et sous la pluie pour rejoindre le vélo ! Transition donc très longue où dû au froid j’enfile un coupe vent, je met mes affaires dans le sac à patates et je file sur le bike ! Sur l’instant j’avais l’impression d’avoir mal nagé donc je part sur ce parcours plutôt dégoûté ( aussi à cause des conditions météo très peu motivantes ). Un parcours où je suis seul du début à la fin, donc pas très drôle mais enfin un total de 52″ sur 24.5 km, plutôt pas mal vu le profil vallonné. Je pose le vélo en transition 2 dans laquelle j’ai les mains congelées et je n’arrive donc pas à enlever ma jugulaire et mettre mes baskets, je demande alors à une concurrente qui arrive en même temps que moi de m’aider !! Après cette nouvelle péripétie, je me lance sur la course à pied. J’ai plutôt des bonnes sensations sur le premier tour où je suis dans les allures, mais dans le deuxième je rattrape Enzo et décide donc de finir cette course avec lui. Temps cap de 23 min qui clos 1h37 d’effort, une bonne performance pour un premier triathlon depuis la reprise, on essaiera d’améliorer au fil de l’année !

Une superbe expérience à l’arrivée avec une bonne cohésion d’équipe !

Merci au coach Jerem pour les entraînements, hâte de retourner sur les compétitions avec l’ ETPC !

Une réflexion sur “Nos jeunes « pousses » en Belgique dans le froid et la pluie et la bonne humeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com