Gentlemen Arts et Forges à Saint Phal

Sur une initiative de Jean-Noël, nous avons pris part à la Gentlement Arts et Forges qui se déroulait le 7 octobre 2018 à Saint-Phal.
Au programme, 20km contre la montre par équipe de 3, l’équipe étant obligatoirement constituée d’un cycliste de plus de 35ans (le gentlement) et deux tireurs.
Il régnait une drôle d’atmosphère lorsque nous sommes arrivé au petit matin à Saint-Phal, le village était comme endormi, pas un bruit, pas une lumière, pas une voiture !
Rien ne laissait imaginer que quelques minutes après des cyclistes défileraient sur les routes à plus de 40km/h !
Au cœur du village, on distingue un semblant de podium, une vielle remorque aménagée, sans doute la même que celle que j’ai connu lors de ma première course il y a plus de 30 ans !
Lorsque je suis allé chercher mon dossard, j’ai eu l’impression fort agréable de faire un bon de 20 ans en arrière.
En face du podium, il y avait un petit troquet de village dans lequel nous sommes allé chercher notre dossard lui aussi d’époque, criblé d’impacts d’épingles.
Ça respirait cette atmosphère particulière des courses cyclistes locales et des rituels que j’avais oubliés, les odeurs de pommade, la galère pour épingler les dossards à gauche côté podium, etc.
Après avoir fait un brin de causette avec les participants (souvent d’époque eux aussi :)), nous sommes partis repérer le parcours.
Le parcours ne présente que peu de difficultés, de belles lignes droites, de la forêt de chaque côté de quoi emmener du braquet sans se préoccuper des virages.
Le retour est un peu plus compliqué, avec de légères côtes qui s’avalent grand plateau mais ont tendance à faire chuter nettement la moyenne.
Le vent est faible mais il se fera quand même sentir sur le retour en particulier dans les 3 derniers kilomètres.

Notre équipe était constituée d’Adrien (le TGV), Jérémy (le gamin) et moi (la locomotive à vapeur).
Jérémy en phase de préparation marathon était peu entraîné à vélo, il a donc présenté rapidement des signes de détresse mais comme convenu dès le départ nous avons un point d’honneur à terminer ensemble.
Au final, une belle moyenne de 40km/h et un moment sympa passé à trois sur les routes de l’Aube.
Une expérience à renouveler l’année prochaine avec les autres copains et copines du club d’Épernay Triathlon, on reviendra pour s’amuser mais aussi pour gagner ;).
Christophe CONGIUSTI.

 

Le classement

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.