Baptême du froid au Duathlon de Sézanne!

Le duathlon de Sézanne est devenu une épreuve incontournable du calendrier FFTri et pour beaucoup elle marque le véritable point de départ de la saison.
Pour moitié de l’effectif de l’Epernay Triathlon Pays de Champagne, cette épreuve était un véritable baptême du feu : poser le pied à terre au bon moment lorsqu’on descend de vélo, mettre le casque, le retirer dans le bon timing, changer de chaussures, ne rien oublier au parc. Le stress de la transition était très palpable pour bon nombre de nos représentants.
Arrivé vers 12h, j’ai pris connaissance des excellents résultats de nos triathlètes qui concouraient dans l’épreuve S et XS le matin à 10h30.
Adrien PASCAL qui participait à son premier Duathlon, remporte l’épreuve S avec une avance très confortable sur ses concurrents.
Adrien est entré dans le parc en 12ème position avec 20 secondes de retard sur le premier mais très rapidement ses qualités de cycliste lui ont permis de creuser l’écart et de se mettre à l’abri du retour de la concurrence. Première victoire mais sans doute pas la dernière car sa marge de progression semble très importante, il s’entraine dur pour y arriver, bravo Adrien!

Caty PLANCON termine elle aussi sur la première marche du podium du classement féminin après avoir réalisé une épreuve très régulière.
Caty a misé sur la rapidité des transitions et a choisi de tout faire en running, sans doute un choix judicieux car beaucoup se sont rendus compte que changer de chaussures avec les doigts gelés n’est pas chose facile!
Avec cette météo capricieuse de ce début de saison, il fallait être un brave soldat pour se lancer dans cette aventure!
La remise des dossards de l’épreuve M (ou S !) s’est déroulée sous une pluie fine et froide, nous étions blottis dans le trafic d’Yves, un peu circonspects devant son vélo MBK très vintage troqué la semaine précédente avec vitesses au cadre et couvre-selle en gel pour tailler la route avec un maximum de confort.
Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’était pas très motivé pour aller au combat et s’extirper des blousons d’hiver bien chaud pour enfiler la trifonction bras dénudés, grrrr.
Gants d’hiver et maillot manches longues, nous étions tous bien couvert pour le départ, pourtant la pluie s’est arrêtée 15 minutes avant le départ et nous avons pu partir dans de bonnes conditions, presque trop habillé!
La pluie a décidé de nous oublier pendant près d’une heure, pris dans le rythme effréné de la compétition, j’ai même dû ouvrir la veste en grand et enlever les gants. Après un 10km soutenu 39′ 28 » mais pas au maximum, j’ai enfourché le vélo dans de bonnes conditions mais là où je produis d’habitude mon effort, j’ai très rapidement saturé et dû me résoudre à conserver ma position, incapable de me transcender, j’étais sans doute à ma place, je ne sais pas vraiment.
Sur le chemin du retour, le ciel s’est assombri et j’ai commencé à sentir mes doigts dénudés se figer sur le prolongateur, la pluie a été remplacé par la grêle, on y voyait plus rien!
Arrivé à proximité du parc à vélo, je tente d’ouvrir mes chaussures mais il est impossible d’extirper mon pied, je suis perclus de crampes dans les mollets. Je me contente donc de courir chaussures de vélo aux pieds mais encore suffisamment lucide pour me rendre compte que nous sommes peu nombreux à avoir posé le vélo!
Avec les doigts gelés, je peine à enlever mon casque, les bénévoles proposent de nous l’ouvrir mais j’y arrive quand même en solo (ça s’est mon côté règlement!). Les premiers pas sont pénibles, les pieds gelés j’ai la sensation que ma semelle est pliée, je fais de petites foulés pour me réchauffer et augmenter la cadence et surpris de pouvoir allonger et m’approcher petit à petit des 15km/h, mais je perds quand même quelques places. Pas grave, l’essentiel n’est pas là, je pense aux copains qui sont encore en course et suis pressé de passer la ligne pour aller les retrouver.
Ligne franchie, je fonce à la voiture mettre un maillot bien sec et repars en trottinant impatient de voir les copains. Alors que certains sont encore sur le vélo, je vois les visages rouges de froid arrivés au parc.
Transis, certains titubent et claquent des dents, pourtant on entrevoit quelques sourires fiers sur les visages émaciés, fierté de se surpasser et de se prouver qu’on peut y arriver et dompter les éléments, je kiffe ces moments!
Petit à petit, tout le monde rentre au parc et entame les 5 derniers kilomètres qui réchauffent les organismes avant la délivrance : visage de Charlie heureux comme un gamin et Francis dans le dernier kilomètre qui allonge la foulée comme pour ne rien regretter et avoir le sentiment du devoir accompli, Thierry a la banane, le filiforme Jean-Christophe peine à se réchauffer, Jean-Claude est frigorifié au point de ne plus pouvoir parler (c’est pour dire!), sans doute un peu déçu d’avoir dû bricoler le vélo à deux reprises, c’est la course dans toute sa splendeur avec ces imprévus à l’image de notre quotidien.
Laure ferme la marche, elle a repris le vélo une semaine avant et découvre cette discipline élitiste (beaucoup trop sans doute) mais l’abnégation de la marathonienne est bien là, l’important c’est d’aller au bout, au bout de la course, au bout se soi-même, c’est pour ça qu’on est venu et qu’on reviendra, n’est-ce pas Laure et les autres!?

XS (2,5km/9km/1,25km) – 59 arrivants
5ème – Axel PLANCON en 00:31:38 (2ème Cadet)
Classement XS

 

S (2,5km/9km/2,5km/9km/2,5km) – 53 arrivants
1er – Adrien PASCAL en 00:54:07
41ème – Caty PLANCON en 01:15:57 (1ère V1F)
Classement S

 

M (10km/40km/5km) – 150 arrivants
30ème – Christophe CONGIUSTI  en 02:12:30
51ème – Guillaume GONEL en 02:21:58
61ème – Léo ADAM  en 02:24:56
89ème – Thierry LECOURT en 02:32:12
95ème – Jean-Christophe FAYET en 02:33:39
102ème – Francis RONDEAU en 02:35:46
105ème – Charly ROUILLON en 02:37:01
125ème – Olivier GUILLOCHAIN en 02:44:00
127ème – David ARVOIS en 02:45:15
128ème – Yves HUBERT en 02:46:18
130ème – Jean-Xavier COUROT en 02:50:48
132ème – Christian LHOTTE en 02:51:40
139ème – William AMICE en 02:55:44
150ème – Laure ARVOIS en 03:31:01
Classement M

 

Quelques photos, merci Nicole!

4 réflexions sur “Baptême du froid au Duathlon de Sézanne!

  • 26 avril 2016 à 15:41
    Permalien

    Bravo à tous pour votre courage et persévérance malgré une météo hostile!

    Supers résultats avec en prime 2 nouvelles victoires pour le club, celle d’Adrien et Caty!

    Félicitations Axel pour ton podium!

    Quelque chose me dit que notre tenue du club va vite se distinguer sur les courses et notre club se faire connaître!

    Quel bonheur de voir le chemin parcouru depuis octobre! Merci à tous et mention spéciale aux membres du bureau et du conseil d’administration qui se démènent.

    Répondre
  • 27 avril 2016 à 11:52
    Permalien

    Super journée malgré le mauvais temps et une première expérience sous la grêle que je ne suis pas prêt d’oublier :))) ainsi que mes premières transitions avec les mains et les pieds gelés !

    Je signe pour l’année prochaine de suite et pressé d’être à la prochaine, solidaire dans l’effort !

    Merci à David et Laure pour le covoiturage

    Répondre
  • 27 avril 2016 à 23:42
    Permalien

    Félicitations à tous.
    Je ne comprends pas sur les photos vous souriez tous et il fait beau, que du bonheur alors arrêtez de vous plaindre !!! Et puis quand on a froid c’est qu’on va pas assez vite, moi quand je cours je sue !!!!
    L’essentiel est que vous soyez tous arrivé en bon état, sans blessures et sans chutes
    (mention spéciale à Laguille).
    Encore bravo, et vivement les prochains.
    Une première place ça s’arrose ??????? Et avec des glaçons Messieurs.

    Répondre
  • 29 avril 2016 à 22:27
    Permalien

    Bravo à tous pour votre courage sur une course aussi difficile ! Comme l’a dit Christophe, l’important est d’aller au bout. Et pour le coup, ce n’était pas évident de retrouver tout le monde à l’arrivée. Félicitations pour votre détermination ! Une expérience qui vous permettra certainement d’être plus fort sur les triathlon à venir …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com